BATMAN VS SUPERMAN

Capture d’écran 2016-05-04 à 18.19.36

Des voitures, des compagnies aériennes et même des bonbons !!! font leur entré dans le monde des super-héros. L’argent du blockbuster n’est pas rentré grâce aux grand nombre de places vendues ou alors à son succès mais bel et bien grâce a tout les placements de produits effectués.

Bruce Wayne (Ben Affleck) conduit une Jeep, Lex Luthor (Jesse Eisenberg) partage un bonbon Jolly Ranchers avec un bureaucrate et Wonder woman (Gal Gadot) se balade avec un sac Gucci.Capture d’écran 2016-05-04 à 18.18.03

Le film fait apparaître toutes catégories de produit allant de l’automobile jusqu’à la joaillerie en passant par des compagnies aériennes.

Le producteur a dit : Si nous devons faire du placement de produit, nous devons nous arranger pour que cela ne soit pas intrusif, que cela colle avec le film et que ce soit positif pour toutes les personnes impliqués.

En terme d’électronique, nous avons pu voir apparaître a l’écran :

Le microsoft Lumia 950 smart phone (utilisé par Wayne)

Capture d’écran 2016-05-04 à 18.19.15

Samsung notbook 9 ordinateur portable

« Lorsqu’arrive un film avec des tenues moulantes, les gadgets et technologies sont obligés. »

En terme d’automobiles, nous avons pu voir apparaître a l’écran :

Jeep Renegarde 2016 « Dawn of justice »

Aston Martin model DB2/4 Mk 3. Le producteur est un pure fan d’Aston Martin donc il est possible que la marque n’ai pas payé pour apparaître à l’écran.

Dodge minivan, Ford Mustang.

En terme d’alimentaire, nous avons pu voir apparaître a l’écran :

Chateau Margaux est la boisson préféré de Wayne et il laisse des dizaines de bouteilles après ses soirée pour que le pauvre Alfred range.

Capture d’écran 2016-05-04 à 18.18.36

Jolly Rangers, le bonbon old-school fait main par Hershey entre en scène dans une scène avec Lulthor.

Capture d’écran 2016-05-04 à 18.18.55

En terme de compagnie aérienne, nous avons pu voir apparaître a l’écran :

Turkish Airlines a été un sponsor notable; mais n’a apriori pas encore du tout été rentable pour la compagnie, qui aurait déboursé beaucoup trop pour apparaître a l’écran. La simple scène de l’avion avec cadrage aérien à couté 1 million de dollars. Et les retombés elles ne sont pas encore notables.

Capture d’écran 2016-05-04 à 18.19.26

Peu importe qu’elle est le style ou le theme du film, une seul scène peu faire apparaître en douceur n’importe qu’elle produit sans que cela soit intrusif 😉 Bien à vous.

Les AAJAAK,                                      Axel Marquet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s