Advertising insight

Bienvenue à tous pour ce nouvel article, aujourd’hui on se penche sur les premiers placements de produits dans les jeux vidéo.

 

Il a fallu de nombreuses années aux marques pour commencer à s’intéresser au placement de produits dans les jeux vidéo et réaliser le potentiel de ce marché. Au début, il s’agissait avant tout pour les éditeurs de faire de la pub pour leurs autres jeux. Ainsi, en 1982, on trouvait sur la route des pole position des panneaux affichant les noms des jeux Atari. Faire de la publicité à ses propres jeux vidéo n’est pas un mode de fonctionnement anodin sachant qu’Electronics permet aux Sims de jouer à SSX.

Jeu vidéo 2

C’est à SEGA que l’on doit l’idée des premiers placements de produits étrangers dans les jeux vidéo. Les éditeurs ont réalisé que, pour rendre l’univers urbain de leur jeu Double dragon plus crédible, ils devaient y inclure des affichages publicitaires. Cependant, à l’époque, les marques n’étaient pas intéressées par ces placements de produits. De ce fait, SEGA a finalement dû placer ses propres produits dans les panneaux d’affichage pour rendre l’univers plus réaliste.

 

Mais les mœurs ont finit par changer au cours des années 90 et les grandes marques ont pu commencer à placer leurs produits. Ainsi, on voit des marques de sodas dans des jeux vidéo japonais ou encore Pizza Hut dans le jeu Crazy Taxi. Les marques ont fini par réaliser que les jeux vidéo représentaient un énorme potentiel.

Capture d’écran 2016-01-31 à 18.38.16

 

 

Ainsi au fil du temps, comme pour les films ou le séries, le placement de produits contribue au financement des jeux vidéo. Les placements de produits restent toujours « crédibles » et permettent de donner du corps à certains jeux. En effet, SEGA va jusqu’à modéliser les magasins des entreprises qui font du PPL dans ses jeux vidéo et donne ainsi un côté « urbain » au jeu tout en faisant de la pub.

Capture d’écran 2016-01-31 à 18.38.51

Aussi, dans les placements de produits des jeux vidéo, on peut noter l’idée plutôt judicieuse de Nintendo. En effet, la marque a passé un contrat avec une entreprise japonaise de sauces épicées qui faisait apparaitre le jeu Mario sur son packaging, en contre partie de quoi la marque faisait une apparition dans le jeu.

 

La liste des placements de produits est très longue et ne fait que s’allonger avec le temps. J’espère que cet article vous a un peu plus éclairé sur les débuts des placements de produits dans les jeux vidéo.

 

A très bientôt !

 

Kawthar pour les AAJAAK

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s