Le monstre GaGa du placement de produit

 

Bienvenue à tous pour un nouvel article sur le placement de produit ! Aujourd’hui, on se concentre sur le placement de produit dans les clips et plus précisément ceux de Lady Gaga !

 

Au cas où nos lecteurs aient vécu au fond d’une cave ces dernières années, voici quelques informations qui pourraient être bien utiles : Lady Gaga est une auteure-compositrice-interprète américaine.

En plus de ses chansons à succès, Lady Gaga est connue dans le monde entier pour ses excentricités, son originalité et sa provocation. En 2015, le magazine Billboard lui accorde le titre de femme de l’année. Lady Gaga est aussi devenue une reine d’internet : première des réseaux sociaux, clips avec des milliards de vues et apparitions remarquées, rien n’est laissé au hasard avec le monstre gaga qui a tout compris au marketing !

 

Voici quelques-uns des clips de Lady Gaga qui vont vous permettre de comprendre la stratégie des placements de produit de Lady Gaga.

Le premier album de Lady Gaga ,The Fame,  sort en 2008 et à cette époque ses clips ne contiennent pas encore beaucoup de produits. On voit ainsi dans le clip Just dance la marque de lingerie Vixen’s Visions et les écouteurs Beats by Dre.ac8170fbd79f17cff2a03465a5ac2a81

 

En 2009, le phénomène Gaga se répand dans le monde entier et c’est le moment où les marques lancent l’assaut ! La machine marketing démarre et les clips de Lady Gaga deviennent à eux seuls des vitrines de luxe !

On peut ainsi voir dans le clip Eh Eh (Nothing else I can say) l’apparition des marques telles que Rayban, Louboutin et Vespa

4

C’est avec le clip Paparazzi que Lady Gaga met en avant sa touche « luxe»avec des PPL de marques comme Dior ou Galliano.

6

Dans la vidéo de Pokerface , Lady GaGa nous laisse apprécier sa capacité d’adaptation en mettant en avant la compagnie de jeux en ligne bwin.com, plaçant ainsi un produit directement lié au thème de la chanson

 

7

On en arrive à l’un des plus grands succès de Lady Gaga et qui dit énorme succès dit énorme PPL car ce ne sont pas moins de 10 marques qui apparaissent dans le clip Bad Romance, et pas des moindres ! On retrouve entre autres les marques Burberry, La Perla, Parrot, Wii, Ipod, Beats, Carrera …

9

 

Finissons en beauté avec LE plus gros PPL : un des plus gros clips publicitaires  jamais fréalisé : Telephone (en duo avec Beyoncé) avec pas moins de 20 marques différentes. Chacune  aurait déboursé entre 50 000$ et 80 000$ pour apparaître dans le clip. Il faut préciser que c’est généralement le budget dépensé par les marques pour apparaître dans un film. Les petits chanceux sont : Virgin mobile, Channel, Rayban, Coca Cola Light, Thierry Mugler, Mercura, HP, Chevrolet etc.

 

10

 

Lady Gaga n’est pas simplement une chanteuse à succès, c’est tout un personnage et ce dernier a pu se construire au fil du temps à travers ses apparitions en public et ses clips. Contrairement à certains artistes les produits qui apparaissent dans ses clips ne font pas que satisfaire un objectif financier mais participent à la construction de son personnage.

 

Kawthar pour les AAJAAK

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s